Image for Newton Triple rotating electric lantern

Newton Triple rotating electric lantern

Newton Triple rotating electric lantern. Dans le Traité sur la Projection de Trutat en 1897, figure une présentation de cette très rare lanterne : « Mais de tous les appareils de M. Newton, le plus complet, mais aussi le plus compliqué, est la Triple rotating electric lantern. Un cylindre en tôle tourne, à frottement doux, sur un anneau support porté sur trois colonnes ; au-dessous, l’appareil d’éclairage (avec électricité) se manœuvre au moyen de trois boutons moletés. Sur le cylindre sont placés trois systèmes projecteurs qui peuvent successivement venir par rotation en face de l’écran. Ceux-ci peuvent porter la combinaison ordinaire pour la projection des vues sur verre, et l’un d’eux peut recevoir des préparations microscopiques. Cette combinaison permet de passer très rapidement d’une faible amplification (objectif ordinaire et photographie sur verre) à un agrandissement considérable (préparations et objectifs. de microscope). Mais par une modification très simple, la lanterne triple peut servir à projeter les appareils de physique soit verticaux, soit horizontaux. Dans ce cas, un miroir incliné à 45° réfléchit en haut le faisceau éclairant donné par le condensateur, et l’objectif porte à sa partie supérieure un prisme qui renvoie horizontalement l’image amplifiée. Cet appareil, admirablement construit, est malheureusement d’un prix assez élevé, 67 livres, mais il est parfait. » L’exemplaire que nous présentons est en très bonne conditions cosmétique et fonctionnelle. Il est complet de ses éléments optiques et d’éclairage.

Sur demande / On request

Newton Triple rotating electric lantern. This rare lantern features in Trutat’s Study of Projection, 1897. The study states « …but of all Newton’s lanterns the most complete, and most complex is the Triple Roatating Electric Lantern. A tin drum turns smoothly on a support ring fixed to three columns. Below, the electric lamp can be manoeuvred using three knobs. There are three different projection systems on the drum which can be rotated one at a time into the projection position. The various lens assemblies can be used for standard glass slide or microscopic slide projection. The rotating system allows for rapid changing of magnifications. And with a simple modification, using a mirror angled at 45°, the equipment can project in the vertical or horizontal format. A prism on the lens assembly ensures that the image is the right way round. This is a finely constructed apparatus, but unfortunately the price is high at 67 pound sterling. Having said that, this lantern is perfect. »

The example that we have here is not only in fine cosmetic and functional condition but it also has its complete set of optics and the illuminant.

lanterne Newton 01 lanterne Newton 11 lanterne Newton 10 lanterne Newton 09 lanterne Newton 08 lanterne Newton 07 lanterne Newton 06 lanterne Newton 05 lanterne Newton 04 lanterne Newton 03 lanterne Newton 02Trutat-1897-Trutat-Projections-TII-P32-R3[1]

Image for Appareil Vertical Jules Duboscq

Appareil Vertical Jules Duboscq

Appareil Vertical Jules Duboscq pour la projection des objets placés horizontalement. il se positionne devant le foyer lumineux d’une lanterne de projection J. Duboscq. Un miroir à 45° renvoie la lumière vers le haut pour illuminer le cadre de projection. L’image est ensuite redressée par un prisme-miroir situé sur le dessus pour être projetée horizontalement. Fin XIXème.

1200 euros

projection DUBOSCQ (1) projection DUBOSCQ projection DUBOSCQ (4) projection DUBOSCQ (3) projection DUBOSCQ (2)

Image for Alfred WRENCH – Cinématographe de projection 35 mm

Alfred WRENCH - Cinématographe de projection 35 mm

Alfred WRENCH ; Cinématographe de projection 35 mm. Cet appareil se compose d’une lanterne et d’un mécanisme chronophotographique de projection, le tout monté sur un socle en acajou. La lanterne, en tôle vernie noire,  est équipée d’un dispositif d’éclairage à arc, avec charbons, accessible par porte latérale. Le système chronophotographique  est construit tout en laiton poli. L’entrainement du film s’effectue par manivelle et galets à doubles roues dentées. Objectif interchangeable avec mise au point par crémaillère. Vers 1910.

2500 euros

Wrench 35mm model AA cinematograph projector. 1910 03 Wrench 35mm model AA cinematograph projector. 1910 01 Wrench 35mm model AA cinematograph projector. 1910 05 Wrench 35mm model AA cinematograph projector. 1910 04

Image for Cinéma Radiguet et Massiot type A

Cinéma Radiguet et Massiot type A

Cinéma Radiguet et Massiot type A. Lors de la séance du 6 novembre 1903 à la Société Française de Photographie, Radiguet et Massiot ont présenté un poste complet pour projections fixes et animées muni du Cinéma R. et M., Type A, dont le système d’entrainement est dû à M. Parnaland. L’ensemble présenté ici correspond à cette description : Socle à coulisses supportant la lanterne de projection à l’arrière et appareil de chronophotographie à l’avant, avec sa manivelle. Ensemble rare.

Vendu / Sold

Radiguet Massiot 01 Radiguet Massiot 09 Radiguet Massiot 08 Radiguet Massiot 06 Radiguet Massiot 05 Radiguet Massiot 04 Radiguet Massiot 03 Radiguet Massiot 02

 

Image for Chronochrome Gaumont

Chronochrome Gaumont

Chronochrome Gaumont. Il s’agit d’une tête d’objectifs pour projection trichromes. Gaumont avait breveté en 1912 un procédé relatif à la cinématographie en couleur par le procédé trichrome et auquel il avait donné le nom de Chronochrome. Le dispositif comprenait un triple objectif à trois filtres (vert, rouge, bleu) ; ceux situés en extrémités étaient réglables micrométriquement par servo-moteurs à différentiels. Lors de la projection, la restitution des couleurs s’effectuait sur l’écran par synthèse additive. (Source Cinémathèque Française http://www.cinematheque.fr/fr/catalogues/appareils/collection/projecteur-de-film-35-mm-trichromeap-95-1790.html).

Sur demande / On request

Projection trichrome 01 Projection trichrome 06 Projection trichrome 05 Projection trichrome 04 Projection trichrome 03 Projection trichrome 02IMG_2089IMG_2092

 

 

Image for Chronophotographe G. Demenÿ / Gaumont

Chronophotographe G. Demenÿ / Gaumont

Nouveau Chronophotographe G. Demenÿ. Nous proposons un ensemble exceptionnel rassemblant les différentes composantes de cet appareil. Il s’agit du premier appareil cinématographique Petit Modèle de 35 mm, construit par Gaumont. Il peut servir à la prise de vues, au tirage des films positifs et à la projection. Présenté par Léon Gaumont à la Société Française de Photographie le 5 novembre 1897, il apparait dans les catalogues Gaumont dès cette époque selon cette qualification : « Appareil de précision – Stabilité absolue de l’image sans scintillement. – Le seul assurant la conservation parfaite et indéfinie des bandes, la traction étant faite sur toute la largeur de la pellicule  et non par la perforation. – Emploie des bandes de toutes les collections. ».  Dans l’Annuaire général de Photographie de 1898, l’appareil est présenté comme « nouveau modèle réversible…/… on place sur l’appareil deux petites boites hermétiquement closes ; l’une contient la bande avant l’impression, et l’autre la reçoit dès qu’elle a passé derrière l’objectif ; elle y est enroulée automatiquement  par un système d’engrenage qui s’enlève à volonté, si, quand on fait la projection, on préfère laisser tomber la bande etc…/…). L’ensemble complet que nous présentons comporte les accessoires de prises de vues et de projections décrits dans la rarissime notice comprise dans le lot : appareil chronophotographique, manivelle, disque, objectif anastigmatique de prises de vues monté sur sa planchette, deux magasins chambre noire, deux bobines axes, un dispositif d’entrainement, un support de pellicule positive pour la projection avec gorge de protection régularisant le déroulement, objectif de projection sur sa planchette, socle en bois ciré à coulisses et bouton moleté, une lanterne en tôle noircie dite inoxydable Gaumont et sa très rare bobineuse.

Seul exemplaire connu aussi complet avec la lanterne de projection et les accessoires.

« Nouveau Chronophotographe G. Demenÿ » – G. Demeny’s New Chronophotograph

Here we have an exceptional outfit that includes the various elements of this cine camera. It is the first Small Model, 35mm, Cinematographic Apparatus by Gaumont. It can be used for filming, printing and projecting. It was presented to the Société Française de Photographie on 5 november 1897 and appeared in catalogues from that time, described as « a precision apparatus, absolute image stability, without flickering, the only one to ensure that the film will not be damaged due to the traction acting on the entire width of the film, not by sprocket holes. In the Annuaire général de Photographie of 1898, this camera is described as « new reversible model… with two light tight boxes fitted to the camera, one for film before printing, and one for film that has passed behind the lens…. The complete outfit we have here includes the elements for filming and printing that are mentioned in the extremely rare manual that is also included in the lot : chronophotographic camera, crank handle, disc, anastigmat lens on lensboard, two magazines, two spools, the traction mechanism, film support for projection with regulator, projection lens on lensboard, waxed, sliding wooden base, a blackened « inoxidisable » lantern, and its very rare film winder;

This is the only know example in such a complete state, with its lantern and accessories.

Gaumont Chronophotographe 02 Gaumont Chronophotographe 14 Gaumont Chronophotographe 13 Gaumont Chronophotographe 12 Gaumont Chronophotographe 11 Gaumont Chronophotographe 09 Gaumont Chronophotographe 08 Gaumont Chronophotographe 07 Gaumont Chronophotographe 05 Gaumont Chronophotographe 04 Gaumont Chronophotographe 03IMG_2087

Image for A. GILLON – Caméra film 35 mm

A. GILLON - Caméra film 35 mm

A. GILLON – Très belle et importante Caméra film 35 mm. La Cinémathèque Française apporte  les précisions techniques suivantes sur ce type de camera : « Caméra conçue par Auguste Léon GILLON et fabriquée par Cinéma-Tirage L. Maurice, Société. entraînement du film 35 mm par deux griffes ; disque à rampe ; came excentrique ; trois débiteurs dentés ; enroulement du film dans les deux sens pour fondus-enchaînés et surimpressions ; écran contre-obturateur tournant avec l’obturateur ordinaire pour l’obtention des fondus-enchaînés ; ressorts empêchant le frottement de la pellicule ; deux magasins intérieurs pour film de 120 mètres ; planchette à trois objectifs se substituant par glissement ; mise au point directe sur pellicule par prisme réglable ; mise au point sur dépoli ; poinçon de film ; compteur de métrage ; cadran automatique donnant la distance de mise au point de l’un des trois objectifs employés ; boîtier en bois verni ; poignée ; manivelle. Objectifs Tessar Zeiss Krauss-Paris. Dimensions : L=38cm ; l=27cm ; H=27cm. « . Voir plus précisément sur le site les extraits de présentations documentaires d’époque 1921/1922 : http://www.cinematheque.fr/fr/catalogues/appareils/collection/ – Remarque importante : le modèle que nous présentons est doté d’un dispositif complémentaire que l’on ne trouve pas sur les autres modèles connus : celui-ci possède en effet un moteur originel contrôlé par rhéostat demi-circulaire, l’ensemble monté sur le dessus du boitier et relié par courroie et poulie à l’axe d’entrainement de la manivelle. L’ensemble est en très bel état cométique et fonctionnel.

On request.

DSC_1936 DSC_1940 DSC_1941 DSC_1943 DSC_1942 DSC_1939

Image for Lanterne Magique Lapierre Dorée

Lanterne Magique Lapierre Dorée

Lanterne Magique Lapierre Dorée. De type Lampadophore, elle est prévue pour prendre place sur une lampe à alcool avec cheminée en verre. Miroir concave serti dans son couvercle décoré à l’arrière. Belle patine conservée.

450 euros

Lampadophore Lapierre 01 Lampadophore Lapierre 03 Lampadophore Lapierre 02

Image for Lanterne Magique Ernst Planck

Lanterne Magique Ernst Planck

Lanterne Magique Ernst Planck. Elle est en tôle laquée bordeaux avec filets dorés. Le dessus, la cheminée et les pieds en forme de pattes de lions sont en cuivre doré. Poignée à l’arrière et petite lampe à alcool. Boite en carton d’origine et une dizaine de vues sur verre. Vers 1890.

450 euros

 Lanterne magique avec boite 01 Lanterne magique avec boite 06 Lanterne magique avec boite 05 Lanterne magique avec boite 04 Lanterne magique avec boite 03 Lanterne magique avec boite 02

Image for Lanterne Magique E. Planck

Lanterne Magique E. Planck

Lanterne Magique E. Planck. Elle est en tôle laquée noire avec filets et pieds à feuilles d’acanthes dorées. Système de fermeture et d’ouverture de l’objectif à roues dentées pour les effets de progressivité d’éclairage des vues projetées. Vers 1860.

400 euros

Planck Lanterne magique 01 Planck Lanterne magique 05 Planck Lanterne magique 04 Planck Lanterne magique 03 Planck Lanterne magique 02